-
                                                       LES EPILATIONS :
 
L'épilation à la cire arrache le poil jusqu'à la racine, avec son bulbe. C'est la consistance collante de la cire qui attrape le poil, sans adhérer à la peau. Une fois enlevé, le follicule pileux met entre 3 et 6 semaines pour repousser.
Autre avantage, cette technique permet une repousse des poils plus agréables, avec des poils plus éparsses. 
 Elle peut faire mal les premières fois car les poils sont particulièrement épais s'ils ont été habitués à d'autres techniques d'épilation telle que le rasoir (néanmoins, la douleur diminue au fur et à mesure car les poils s'affinent).
Il faut attendre que les poils soient suffisamment long pour pouvoir recommencer l'épilation à la cire.
Le minimum de longeur pour une épilation parfaite est entre 3 et 5mm environ.
 
Hygiène :

Faut-il le rappeler l’épilation à la cire nécessite une hygiène exemplaire. En effet l’usage de la cire chaude ou tiède peut provoquer de petites irritations qui vont altérer  temporairement la barrière cutanée aux différents germes.
Il est donc nécessaire et impératif avant de commence l’épilation de se désinfecter les mains avec un Gel hydroalcoolique.
Nos petites mains étant maintenant bien propres il  convient de préparer la zone à épiler. Inutile de préciser que la peau doit être totalement sèche (bain ou douche avant la séance d’épilation à proscrire). Evitez également l’épilation après une activité sportive ou plus globalement en présence de sueur.
Une lotion hydroalcoolique va permettre d’une part de « dégraisser » la peau afin que la cire adhère totalement et qu’elle puisse « englober » le poil. D’autre part désinfecter la peau et éliminer les germes un peu comme le fait une infirmière avec un coton imbibé d’alcool avant de piquer
 
Utilisation de la cire :
 
Pour les épilations des jambes, des bras j'utilise principalement une cire tiède "roll on" à retitrer avec des bandes de papiers.
Pour les épilations du maillot ou des aisselles j'utilise une cire pelable qui sera plus adapter pour ses poils plus drus.
Pour les épilations du visage j'utilise soit la cire pelable ou la cire jetable avec des bandes suivant la texture du poil.
Si la peau de la zone à traiter n'est pas totalement sèche, par temps chaud et humide notamment, je saupoudre de talc la zoneavantd'épiler , cela permet d'assécher la peau.
 
Après l’épilation:
 
Il est maintenant nécessaire d’appliquer sur la peau fraichement épiler une lotion post-dépilatoire.
Celle-ci va permettre de diminuer la sensation désagréable d’irritation et rafraichir la peau tout en l’hydratant.
La lotion post-dépilatoire va également permettre de dissoudre les inévitables résidus de cire pour laisser une peau douce et soyeuse et éviter d’abimer les vêtements et sous-vêtements.
l'application d'une crème sera mise également pour hydrater la peau en profondeur.
 
Effets secondaires:
 
Il est nécessaire de bien considérer que l’épilation à la cire constitue une « agression » pour la peau. Par conséquent quelques rougeurs après l’épilation sont tout à fait normales et ne doivent pas inquiéter. Si ces rougeurs sont assez importantes il est conseillé d’utiliser une fine couche de Biafine afin de soulager la peau.
Il n’est pas non plus exclu non plus d’être en présence d’une peau qui manifeste une allergie à l’un des composants de la cire utilisée. En général cette allergie ne présente absolument aucun caractère de gravité et se matérialise par des rougeurs prononcés qui s’estompe rapidement au bout de quelques heures.
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint